Jean-Claude Matthey

La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Atomique ta Race !

JPEG - 773.8 ko

affiche réalisée à titre personnel, 1995
affiche 55 x 38, sérigraphie (collection de l’auteur)

Alors que la France observe depuis plusieurs années un moratoire sur les essais nucléaires, le nouveau président français Jacques Chirac autorise en 1995, une dernière campagne d’essais, avant la ratification du traité d’interdiction complète des essais nucléaires. Ils provoquent une vive campagne internationale de protestations allant jusqu’au boycott, avec en pointe les pays d’Océanie et des organisations internationales. Cette campagne prend fin l’année suivante.

Pour Matthey né deux mois après Hiroshima, ces essais nucléaires sont une aberration. L’une de ses affiches propose ironiquement au président « Les essais nucléaires en Corrèze, préférence nationale ». Le nucléaire est d’ailleurs le sujet de la première affiche sortie de l’Atelier des Clots en 1974, grâce à une commande d’amis qui veulent protester contre le projet d’implantation d’une centrale nucléaire privée Rhône-Poulenc à Pont-de-Claix et qui financent l’achat du matériel de sérigraphie.

L’affiche « Atomique ta race », au slogan inspiré par ses années banlieue, est déclinée sous forme de milliers d’auto-collants qui valent à Jean-Claude une convocation au tribunal. L’amende exhorbitante qui lui est réclamée - 300 francs par autocollant collé - condamne non pas le dessin lui-même, protégé par la liberté d’expression, mais la dégradation de l’espace public occasionnée par le collage sauvage. L’avocat de la défense fait les comptes : « vous vous apprêtez à lui coller une amende plus grosse que celle d’Alain Carignon et Bernard Tapis réunis ! » . Le juge passera l’éponge.

JPEG - 441.1 ko