Jean-Claude Matthey

La documentation régionale

Pour tout savoir sur Lyon, la Métropole et la Région, dans tous ses aspects, histoire et actualité, patrimoine et nature...

Droit à l’Éducation

JPEG - 618.8 ko

affiche réalisée à titre personnel, 1995
affiche 64 x 45, sérigraphie (collection de l’auteur)

En octobre 1989, en pleine affaire Rushdie, le principal du collège de Creil demande aux parents de trois jeunes collégiennes qui portent dans l’établissement le foulard islamique de donner à leurs filles « la consigne de respecter le caractère laïc de notre établissement. » Le refus des parents entraine l’exclusion des jeunes filles. Les affaires de ce type se multiplient et l’opinion s’emballe, forçant la publication en septembre 1994, d’une nouvelle circulaire, la « circulaire Bayrou » faisant la différence entre les symboles « discrets » pouvant être portés en classe, et les symboles « ostentatoires » devant être interdits dans les établissements publics. Mais la situation renvoie chaque proviseur d’établissement seul face aux différents refus d’enlever le voile et force à un traitement au cas par cas. L’égalité de tous devant la loi n’est plus respectée. En décembre 2003, le président Jacques Chirac décide qu’une loi doit explicitement interdire tout signe religieux visible au nom de la laïcité.

Jean-Claude Matthey a été confronté au problème du port du voile au Maghreb comme dans les cités françaises où il a travaillé comme animateur. S’il reste conscient des contradictions en termes de droits de l’homme que le voile soulève, il considère que l’exclusion n’est pas la solution : perçue dans les cités comme une intolérance, elle ne fait « qu’aiguiser le problème encore plus ».

JPEG - 382.7 ko

Visite guidée de Jean-Claude Matthey - à propos de Droit à l’Education :