Le blog du confinement

Pendant cette période de confinement, la bibliothèque est à vos côtés pour vous accompagner. Les bibliothécaires jeunesse, les animateurs numériques et les numelyotes vous proposent dans ce blog un ensemble de ressources gratuites, accessibles directement en ligne.

Une journée pour garder la patate !

Autant être honnête, nous espérons tous et toutes que nous serons bientôt libres de sortir à nouveau et que nous retrouverons la pêche. Mais en attendant, l’important, c’est de garder la patate !


Bricolage du matin :
C’est le moment d’envoyer de jolies lettres à mamie, tonton, ou bien à vos amis. Prenez le temps de le faire avec classe, et d’illustrer vos courriers avec de jolis tampons, réalisés à partir de patates.
pour faire des tampons patates

Et si l’activité vous a super-inspiré, lâchez vous ! Vous pourrez faire des tampons et autres impressions à partir d’une multitude de légumes :
Trouvez d’autres idées de tampons de légumes

Pour votre repas du midi, c’est le moment de réaliser une délicieuse pizza patate avec Loïc Clément, Anne Montel et le professeur Goupil :
recette de la pizza patate

Après la sieste, pour se remettre en train, retrouvez Jamy qui nous parle de la patate dans un « C’est pas sorcier » spécial fruits et légumes :
C’est pas sorcier spécial fruits et légumes

Ensuite, mettez la main à la pâte ! Faire germer, puis pousser un plant de patate, c’est très facile ! Preuve et explications faites maison :
Pour planter des pommes de terre

Si comme beaucoup vous êtes à cours de terreau, sachez que les jardineries indépendantes sont ouvertes. Et une fois de plus, si vous vous êtes découvert une passion pour le jardinage et la culture de légumes dans votre cuisine, vous pourrez vous amuser avec d’autres « déchets » de légumes en leur redonnant vie :
Faire pousser soi-même d’autres légumes

Enfin, finissez la journée en beauté, avec Nicole Ferroni qui nous raconte l’histoire de la petite patate qui voulait devenir un chien féroce, avant d’aller Oli :
Ecouter "la petite patate qui voulait devenir un chien" féroce

Bonne nuit !