Le Fonds chinois

Décès de Danielle Li (1927-2018)

Nous avons appris, avec beaucoup de tristesse, le décès – le 12 juillet 2018 – de Danielle Li.

Son père, le musicien chinois Li Shuhua (1901-1991) avait étudié la musique à Lyon de 1923 à 1926, alors qu’il était pensionnaire de l’Institut franco-chinois.

Danielle Li naquit en 1926 à Pékin et passa les trente premières années de sa vie en Chine.
Professeur d’anglais, elle enseigna notamment à la Faculté de médecine de Hangzhou.
La situation de la Chine après-guerre incita sa famille à s’exiler et Danielle Li s’installa à Lyon en 1956. Elle y poursuivit sa carrière, fut secrétaire quadrilingue chez Pétrole Hahn, puis enseigna le chinois à l’université Lyon III.

Danielle Li prit une part importante dans la préservation de la bibliothèque et des archives de l’ancien Institut franco-chinois de Lyon, déposées à la BmL en 1974.

Elle œuvra aussi, inlassablement, à favoriser les échanges culturels entre la France et la Chine.

En 2011, elle fit don à la BmL de sa bibliothèque et de ses archives personnelles.

C’est en Chine, à Xiamen, qu’elle passa les dernières années de sa vie.