Le Fonds chinois

Don du Centre de documentation sur le cinéma chinois

Le 31 mai 2017, le Fonds chinois de la Bibliothèque municipale de Lyon est allé recueillir à Paris, au siège du Centre de documentation sur le cinéma chinois, un important don de bandes-dessinées et de disques microsillons chinois.

Marie-Claire KUO et son mari, qui gèrent l’association culturelle créée en 1979, ont choisi de confier ces collections à la BML, afin qu’elles y rejoignent un fonds déjà riche en bandes dessinées chinoises. Ces dernières sont des éditions originales datant de la période de la Révolution culturelle (en grande partie données par la sinologue Michelle Loi), mais aussi des rééditions d’œuvres publiées tout au long du XXe siècle, offertes par les partenaires chinois de la BML et par la municipalité de Shanghai.
Au nombre d’environ 1500, les illustrés donnés par le CDCC ont, pour beaucoup, été achetés à un loueur de rue, à Hong Kong. Le centre avait acquis ces bandes-dessinées non seulement pour leur valeur documentaire et artistique, mais aussi pour servir de support à des cours de chinois de l’université Paris VII, les ouvrages en provenance de Chine continentale étant alors quasiment inexistants en Europe en raison de la Révolution culturelle. Aujourd’hui, la comparaison entre les bandes dessinées publiées à Hong Kong et celles publiées sur le continent à la même époque est riche d’enseignements.
200 disques vinyle, enregistrements (non datés) d’opéras traditionnels complètent ce don. Il s’agit d’opéras chinois dans différents styles régionaux, qui offrent un panorama de ce spectacle naguère très apprécié de toutes les strates de la société.

La collection n’est pas encore traitée, et sera – à terme – accessible aux mêmes conditions que les fonds patrimoniaux de la BML.

29 septembre 2017