Le Fonds chinois

Le fonds de l’Institut franco-chinois de Lyon (1921-1946)

La collection de livres en chinois de la bibliothèque de l’Institut franco-chinois de Lyon (IFCL) est le noyau constitutif du Fonds chinois de la BML.

Il est toutefois important de souligner que ces imprimés en chinois avoisinaient des ouvrages en langues occidentales. Résultant d’échanges, de dons ou d’acquisitions, cette collection riche de plus d’un millier de livres en français, anglais, allemand, italien, espagnol, espéranto ou encore en russe étaient ainsi mis à la disposition des pensionnaires et leur garantissaient l’accès au savoir encyclopédique élémentaire nécessaire à leurs études.

Soucieux de maintenir le lien entre les étudiants exilés et leur patrie, l’Institut a fait l’acquisition de plusieurs milliers d’ouvrages et de quatre cent vingt-cinq titres de périodiques en chinois.

Si plus de mille de ces ouvrages sont de facture classique (reliure à fils) et traitent de la Chine impériale, les documents restants ont trait aux différents aspects de la Chine contemporaine.

Ce fonds est remarquable à plusieurs titres. Tout d’abord, contrairement aux collections sinologiques réunies en Occident à la même époque, ces documents ont été rassemblés par des Chinois.

Ensuite, ces documents portent sur diverses facettes de la société de l’époque républicaine (1912-1949) : ses scènes politique, scientifique, artistique et littéraire. Ils témoignent de la production éditoriale de cette période transitoire et offrent un large panorama de l’histoire intellectuelle, sociale et politique de la Chine dans la première moitié du XXe siècle. Certains ouvrages sont aujourd’hui difficiles à trouver en Chine.

Enfin, quelques livres, laissés à Lyon par leur propriétaire, comportent des marques de provenance, voire des dédicaces — notamment de Sun Fuxi ou Su Xuelin — ajoutant à leur valeur.

Cette collection conserve également cent trente-et-une thèses soutenues par des étudiants de l’IFCL.

Enfin, les archives administratives de l’IFCL renseignent sur son histoire et son fonctionnement. Traités dans leur totalité, les dossiers d’étudiant conservés sont communicables aux lecteurs. Cependant, il est impératif de prendre rendez-vous avec le Fonds chinois pour organiser leur consultation.

Ces archives occupent vingt-cinq mètres linéaires.

Cette bibliothèque ainsi que les archives de l’IFCL sont déposées par l’Université Lyon 3-Jean Moulin à la BML qui en assure la conservation et la valorisation.