Le fonds chinois

Mouvement du 4 mai, avec Sebastian Veg

Sebastian Veg, professeur à l’EHESS, évoque le Mouvement du 4 mai, en Chine, à l’aide de documents d’époque conservés au fonds chinois de la bibliothèque municipale de Lyon.

Conférence donnée à la BML le 4 avril 2019.

 

La jeune République de Chine était entrée en guerre en 1917 aux côtés de la Triple-Entente. Après la victoire, elle espérait que sa participation au conflit lui assurerait la restitution de ses territoires occupés par l’Allemagne au Shandong. Or, pendant les préparations du Traité de Versailles, il est décidé de céder ces zones à l’Empire du Japon. Cette annonce déclenche en Chine une vague d’indignation populaire.

Une manifestation d’étudiants contre cette décision, la soumission au Japon et l’attitude – jugée timorée – du gouvernement, se tient le 4 mai 1919, place Tian’anmen, à Pékin. Elle entraîne des manifestations et des grèves à travers le pays.

C’est le début d’un mouvement patriotique, social et culturel qui aura des répercussions immenses au cours du XXe siècle.