Edito

On doit parler pour cet exercice 2017 d’exercice exceptionnel pour la BmL et ce à trois principaux titres détaillés ci-après.

Tout d’abord en ouverture le forum Démocratie qui a clos de façon magistrale plus d’une année de travaux suffisamment remarquables pour que le projet soit couronné le 7 décembre 2017 par le prix de l’animation du 8ème grand prix Livres-hebdo des bibliothèques.

En deuxième temps, l’ouverture, la même année civile, de trois nouvelles bibliothèques sur le réseau et ce à l’heure où ailleurs, en Europe et en France, bien malheureusement, des villes doivent fermer des bibliothèques et réduire la voilure de leur dispositif de lecture publique.

Dernier moment, peut-être moins spectaculaire que les deux précédents mais tellement porteur d’avenir, la convention liant désormais Ville et Métropole sur leur politique de lecture publique avec en pivot la BmL affirmant donc sa vocation métropolitaine.

Symboliquement, ce dernier volet clôt le projet d’établissement lancé en 2011 et ouvre de facto au 1er janvier 2018 la voie à un nouveau projet d’établissement (nom de code NPDE) qu’on souhaite pour la BmL aussi riche et constructif que son prédécesseur.

GILLES EBOLI

Chiffres clés