Tremplin poétique

Tremplin poétique 2017

La 7e édition du Tremplin poétique se déroulait de janvier à mars 2017, avec pour thème « Prendre la parole ».

Ces trois mois furent riches en découvertes, écritures, lectures et rencontres dans les bibliothèques avec le poète Jean-Baptiste Cabaud.

« Ce qui distingue la poésie de la parole machinale, c’est que la poésie justement nous réveille, nous secoue en plein milieu du mot »
(Ossip Mandelstam in Entretien sur Dante)

Ennuyeuse ? Opaque ? Inaccessible ? Élitiste la poésie ?

Le Tremplin poétique fait depuis six ans la démonstration que la poésie n’est pas une langue morte mais une parole qui peut « nous réveiller, nous secouer en plein milieu d’un mot ».

C’est donc avec la double ambition de prendre et de rendre la parole que nous vous invitions pendant trois mois à vous frotter à l’écriture poétique d’aujourd’hui en compagnie du poète Jean-Baptiste Cabaud.
Une invitation qui s’adressait bien entendu à la large communauté des « écrivants » mais aussi à toutes celles et ceux qui n’avaient pas encore osé affronter la page blanche.

Au programme de cette 7ème édition furent proposés de nombreux ateliers d’écriture dans les bibliothèques et dans la ville, ainsi qu’un appel à contributions qui donna lieu à une lecture publique des textes sélectionnés par le jury le Vendredi 18 mars à la Bibliothèque du Bachut. Un concert de poésie électro du groupe Saint-octobre Clôtura cette belle édition du Tremplin le 21 mars à la BM de la Part-Dieu.