Vive la culture numérique

Fais parler les murs : un atelier d’art de rue numérique

le Fort Montluc enrichi par Louise et Zoé

Depuis le mois de février, le département Jeunesse et l’espace numérique de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu accompagnent une classe de cm2 dans la découverte de l’art de rue ou street art dans le cadre de l’événement RéCréation. Ce projet de création en plusieurs séances à la bibliothèque mais aussi dans leur classe a permis aux enfants de découvrir des artistes de rue mais aussi d’offrir un regard poétique sur leur quartier.

Découverte du street art à la bibliothèque

Les enfants ont tout d’abord été initiés à la façon dont les artistes s’approprient les murs de la ville : ils ont parcouru une sélection de documents mais ont aussi vu un extrait du film de Danielle Noyon Extérieur Rue autour des interventions nocturnes de l’artiste Ernest Pignon-Ernest.

Les enfants ont ainsi découvert des regards différents sur les murs du monde entier, comme les animaux du collectif Mosko et Associés, les interventions très généreuses et pop de Keith Haring, les œuvres au pochoir de Banksy ... Ils ont également découvert sur la carte interactive de Monsieur Chat que de nombreuses œuvres se trouvaient à quelques rues de leur école ...

Les voilà prêts à regarder leur quartier autrement, à lever le nez sur les surfaces, les fenêtres, les rideaux métalliques de magasins, bref à explorer leur quartier pour dessiner sur les murs !

Un autre regard sur le quartier de la Part-Dieu

Les enfants sont devenus artistes de rue à leur tour au cours d’un long processus de deux mois qui est passé d’abord par l\’écriture de chaque image puis par le montage numérique avec le logiciel libre et gratuit the Gimp. Par groupe de deux, ils ont chacun sélectionné une photo du bâtiment de leur quartier qu’il souhaitaient utiliser comme support artistique : la gare ou la tour de la Part-Dieu, le centre commercial, le mur de leur école ...

Isaac et Clément déclarent leur flamme sur le mur de leur école

Ils ont ensuite dessiné à la main les textes et illustrations apposées sur les murs. Les animatrices de l’espace numérique ont scanné et détouré les dessins pour que les enfants élaborent les maquettes de leur création. Le montage final avec The Gimp donne un résultat bluffant : on croirait vraiment que les enfants ont collé sur les murs des dessins géants !!

Visitez l’exposition virtuelle sur l’espace FlickR de Fais parler les murs !