Rapport d’activité 2018

Coopération régionale : ARALL et partenaires institutionnels

Coopération avec l’ARALL


Au 1er janvier 2018, l’ARALD a officiellement changé de nom, en devenant l’ARALL, Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture.

La coopération avec l’ARALL (Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture) se traduit par la participation de la BmL :

JPEG

  • au co-pilotage du portail documentaire patrimonial Lectura + aux cotés des bibliothèques Bourg en Bresse, Chambéry, Grenoble, Romans (commission pluri-annuelle Lectura Plus)
  • au travail de concertation et d’échange avec les acteurs du patrimoine écrit de la région Auvergne-Rhone Alpes, au sein de la commission Patrimoine. Dans ce cadre, ceux–ci exposent leurs réalisations et leurs pratiques et travaillent à des projets communs de valorisation de leurs ressources à l’échelle régionale.

L’année 2018 est marquée par le renouvellement de la convention Lectura Plus et l’arrivée dans le collectif de la bibliothèque municipale de Clermont-Ferrand.

Au sein de Lectura Plus, la valorisation du patrimoine se poursuit en 2018 par la production de contenus vidéos de présentations des collections :
- « les booktubes » : vidéos de présentations des collections, revisitées sous un angle décalé
- les Flashbacks du patrimoine : un auteur contemporain (re)visite les fonds patrimoniaux d’une bibliothèque. À partir de ses découvertes, il écrit un texte inédit leur faisant écho, qui sera lu par un comédien et mis en ligne sur Lectura Plus au format audio.

Où sont passés les super-héros français ?
Épisode 1 de la saison 2 des Booktubes du patrimoine
à la BmL, à l’occasion de l’exposition Vlan.

René Gagès, 40 ans d’architecture à Lyon
Flashback du patrimoine n°5, saison 2, écrit par Ivan Brun inspiré par les fonds consacrés à l’architecte et urbaniste René Gagès au sein de la Documentation régionale.


Partenariats institutionnels


- Institut d’Histoire du Livre (IHL)


Membre fondateur de l’IHL, la BmL participe aux cotés de l’École Normale Supérieure de Lyon, de l’École Nationale des Chartes, de l’enssib et du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique aux différents activités de cette institution (formations, publications, ressources et événements).


- École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (enssib)


Avec l’enssib, le partenariat est structuré par une convention cadre portant sur l’accueil mutuel de stagiaires, la formation, la mise en œuvre d’actions communes comme l’organisation de journées professionnelles.

En 2018, l’enssib a notamment contribué à l’impression du numéro 28 de la revue Gryphe consacré aux dernières années d’acquisitions patrimoniales de la BmL, « traces de l’activité culturelle, artistique et scientifique de notre époque à Lyon » et « patrimoine de demain ».

Ce partenariat a aussi été marqué en 2018 par l’inauguration d’un nouveau cycle de journées professionnelles, Et là-bas comment font-elles ?, pensé comme une invitation au dialogue avec de grandes bibliothèques internationales. Le réseau des bibliothèques de Montréal en fut le premier invité autour des thématiques de réseau, du jeu en bibliothèque et de l’interculturalité.


- Professionnels


Des partenariats professionnels existent également avec l’ABF, l’université de Lyon 2, le Département chinois de l’Université de Lyon III, propriétaire de la bibliothèque et des archives de l’Institut franco-chinois de Lyon (1921-1946), déposées à la BmL.