Rapport d’activité 2021

Événement et expositions

L’événement annuel organisé par la BmL et les bibliothèques partenaires de la Métropole de Lyon a invité les publics des bibliothèques et les acteurs de terrain à échanger autour du féminisme.

L’évènement

A corps et à cris. Conditions de vie des femmes et mobilisations féministes.

Du 5 octobre au 31 décembre 2021

A travers l’événement « A corps et à cris », la bibliothèque a souhaité aborder en un temps fort les diverses mobilisations qui concourent à la conquête de droits, au recul des violences, des inégalités matérielles et symboliques, mais aussi à l’élaboration de visions alternatives de l’avenir de l’humanité.

64 actions culturelles et 4 expositions, pour un total de 115 rendez-vous culturels
Ces rendez-vous culturels ont réuni 2 647 personnes

La grande exposition En Corps Elles de la Part-Dieu a conjugué approche documentaire puisant dans les fonds de la bibliothèque, dont les fonds anciens, et œuvres d’art contemporain. Elle a particulièrement mis en relief le rapport entre l’archétype du corps féminin saturé d’attentes culturelles, objet de prescriptions et de proscriptions, et les situations sociales des femmes.

18 956 personnes dont 726 se sont vu proposé des visites et/ou un rendez-vous pédagogique
41 accueils de classe ( visites et ateliers) dont 27 collèges et 10 lycées

Autres expositions sur le réseau consacrées au Féminisme

  • Lumière sur les musiciennes, exposition sonore des bibliothèques de Gerland (7e arr.) et de Lacassagne (3e arr.)
  • Mais où sont les autres ?, exposition photographique de Malika Mihoubi à la bibliothèque de Saint Jean (5e)
  • Comment les femmes de quartiers populaires occupent-elles l’espace public ? / Collages Féministes Lyon, exposition de la bibliothèque de la Croix Rousse (4e arr.) avec le collectif militant éponyme

Les expositions

Gérard Amsellem « Révéler les étoiles »

Du 18 mai eu 18 septembre 2021

La bibliothèque municipale de Lyon a reçu en 2019 une importante donation de la part du photographe Gérard Amsellem qui fut notamment photographe pour l’opéra de Lyon de 1975 à 2005.

Constitué de milliers de négatifs, de diapositives et de planches-contact, cet ensemble se veut le témoin de la créativité du spectacle vivant en général et du dynamisme de la scène lyonnaise en particulier.

L’exposition « Révèler les étoiles » proposée à l’Espace patrimoine a touché plus de 8 500 personnes.

Jacqueline Salmon, fin d’une résidence d’artiste hors norme

En résidence depuis 2019 à la bibliothèque de la Part-Dieu, la photographe Jacqueline Salmon a maintenu sa présence dans des conditions adaptées, avec 2 rendez vous culturels à distance et une exposition « La bibliothèque, abîme et miroir » pour laquelle il n’a pas été possible d’organiser un vernissage ou un finissage e présentiel.

Jacqueline Salmon a révélé lors de l’exposition « Abîme et Miroir » un ensemble d’œuvres dialoguant avec les collections patrimoniales de la bibliothèque.

La monographie Futurs antérieurs, éditée par les éditions Loco, retrace sous la forme chronologique plus de quarante années de recherches et de réalisations photographiques.

La sortie de cette monographie a été l’occasion d’un temps de signature et d’échange avec le public samedi 11 décembre. Cette rencontre a permis de découvrir quelques pièces majeures de la donation réalisée par l’artiste à la bibliothèque municipale, ainsi que la série « Miroirs de Venise », récemment acquise. En effet, Jacqueline Salmon a souhaité donner une partie de sa collection à la bibliothèque municipale de Lyon. Elle représente plusieurs milliers de documents et de livres.

Fréquentation de l’exposition : 14 096 visiteurs, dont des visites proposées par les commissaires et des visites plus rapides proposées par le service des publics « premiers pas ».