Les rendez-vous des bibliothèques municipales de Lyon

Conférence / débat - Monde - tous publics

CYCLE : Là-bas, quelle heure est-il ?

Manger, quelle galère !

Le mardi 7 janvier 2020 de 18h30 à 20h30 - bibliothèque de la Part-Dieu

Plus que jamais l’alimentation est enkystée dans des problématiques qui dépassent la seule production agricole destinée à nourrir les hommes. Les rapports de force qu’elle induit (c’est l’étymologie du mot géopolitique) rendent solidaires tous les humains, plus que jamais impactés par les comportements des uns et des autres d’une extrémité à l’autre du monde.

Pour reprendre les mots du philosophe russe Nicolas Berdiaev, « le problème de mon pain est une question matérielle, mais celui du pain de mon voisin une question spirituelle ». Autrement dit, même en dehors des questions techniques sur les disponibilités alimentaires, le double scandale de la faim au Sud et de la « malbouffe » au Nord nous renvoie aux questions de solidarité. Depuis la violente crise de 2008 engendrée par la hausse des prix des matières premières agricoles, le constat s’impose que l’alimentation est un produit hautement géopolitique.

Devenues résiduelles ou délibérément provoquées par des multinationales ou des chefs d’État « affameurs », comme les a appelés Doan Bui, https://catalogue.bm-lyon.fr/ark:/75584/pf0002637991.locale=frles famines sont à nouveau d’actualité dans les pays du Sud. Les émeutes de la faim qui y ont éclaté rappelèrent étrangement les jacqueries et les douloureux épisodes de soulèvements d’autrefois. Pour la FAO, le nombre de personnes sous-alimentées dépassait les 800 millions en 2017 et la situation politique catastrophique en Afrique de l’Est n’est pas de bon augure.

Quant à la mondialisation, elle a pu laisser croire que les manières de manger étaient interchangeables d’une région à l’autre du globe. C'était sans compter sur l’alimentation « ethnique » et les appellations « géographiques » qui connaissent un fort développement dans de nombreux pays et pourraient être les meilleures garanties de la qualité alimentaire. La géopolitique de l’alimentation est ainsi une approche en termes de conflits économiques mais aussi culturels. Leur intensité peut déterminer des choix politiques dans les négociations commerciales et des rapports de force entre firmes multinationales et groupes de pression. Derrière ces conflits se profilent tous les enjeux concernant le type d’alimentation que nous voulons pour demain : la question n’est pas de penser une alimentation pour tous qui serait universelle, mais de voir comment garantir un accès le plus large possible à une alimentation de qualité, non assujettie aux règles du profit. Se nourrir est non seulement un besoin vital, mais c’est aussi l’un de nos plus intimes rapports au monde.

Géographe, professeur des universités, spécialiste des questions culturelles et géopolitiques de l’alimentation, Gilles Fumey prononcera une conférence sur l’alimentation au XXIe siècle, entre désastres alimentaires, ancrages culturels et expériences culinaires sans précédent. Il a publié en 2019 une nouvelle édition de sa Géopolitique de l'alimentaion et, avec Pierre Raffard, un Atlas de l'alimentation paru aux éditions du CNRS. Cet évènement prend place dans le cadre de l'évènement Tous à table !

Intervenant(s) :
Gilles Fumey - Géographe, spécialiste de l'alimentation

Géographe, professeur des universités, chercheur, spécialiste des questions culturelles et géopolitiques de l’alimentation.

Voir dans le catalogueVisiter son site internet

  • Condition d'accès

    Entrée libre dans la limite des places disponibles
    Gratuit

  • Lieu

    bibliothèque de la Part-Dieu
    30 Boulevard Marius Vivier Merle - 69003 Lyon

    Horaires et accès détaillés
  • Renseignement

    04 78 62 18 00

Quoi ?

Où ?