Les rendez-vous des bibliothèques municipales de Lyon

Conférence / débat - Société - tous publics

Du Mac-Do à la cuisine de grand-mère !

comment les adolescents construisent-ils leur habitudes alimentaires ?

Le samedi 8 février 2020 de 15h00 à 17h00 - bibliothèque de la Part-Dieu

Cette conférence vise a comprendre la manière dont les adolescents construisent leur pratiques et leur imaginaires alimentaires, en naviguant entre différents espaces d'influence, comme l'espace familial, amical, scolaire ou encore médiatique.

Alexandra PECH, doctorante en Anthropologie et en géographie au sein de l'UMR Environnement Ville et Société (EVS) à l'ENS Lyon, s'intéresse à la manière dont les adolescents construisent leur pratiques et leur imaginaires alimentaires, en naviguant entre différents espaces d'influence, comme l'espace familial, amical, scolaire ou encore médiatique. Pour mener cette recherche, elle travaille à partir du Projet Marguerite, un projet de recherche action qui vise à sensibiliser de façon critique les adolescents aux problématiques de l'agriculture et de l'alimentation durables. Celui-ci se déploie dans plusieurs collèges de la Métropole de Lyon à Oullins, Vaulx-en-Velin, Vénissieux et Villeurbanne

Myriam Laval, enseignante d'histoire-géographie au collège Elsa Triolet de Vénissieux, est l’un des membres fondateurs du Réseau Marguerite. Elle accompagne ses élèves dans leur exploration collective du cycle alimentaire du territoire de la Métropole de Lyon, de la production à la consommation.

Au-delà de la construction des pratiques alimentaires, les intervenantes interrogerons la manière dont les adolescents perçoivent les enjeux alimentaires actuels, dans un contexte de changement climatique. Enfin, le débat sera ouvert sur la réinscription des pratiques culinaires et d'alimentation dans un cadre scolaire ou éducatif pour que les enjeux futurs de l'alimentation soient mieux partagés. 

 

Intervenant(s) :
Alexandra PECH

Alexandra Pech est doctorante en Anthropologie et en géographie à l'ENS Lyon. Sa thèse s'intitule "Nourrir la ville de l'anthropocène, manger dans la ville de l'anthropocène : le fait agricole et alimentaire pour comprendre, faire comprendre et accompagner les transitions de l'urbain anthropocène ». Son étude repose sur un dispositif pédagogique déployé dans les régions métropolitaines de Lyon et Mexico, le projet Marguerite.

Myriam Laval -

Myriam Laval est enseignante d'histoire-géographie au collège Elsa Triolet de Vénissieux et membre fondatrice du Réseau Marguerite.

  • Condition d'accès

    Entrée libre dans la limite des places disponibles
    Gratuit

  • Lieu

    bibliothèque de la Part-Dieu
    30 Boulevard Marius Vivier Merle - 69003 Lyon

    Horaires et accès détaillés
  • Renseignement

    04 78 62 18 00

Quoi ?

Où ?