Les rendez-vous des bibliothèques municipales de Lyon

Rencontre, Poésie parlée - Littérature - tous publics

"Et la lumière de ma vie / je l’ai tranchée à l’épée du désir" *

Soirée poétique: un printemps vraiment magnifique

Le vendredi 13 mars de 19h00 à 20h30 - bibliothèque de la Part-Dieu

L’Espace Pandora et la Bibliothèque vous invitent à une soirée poétique en hommage à quatre créateurs : Louis Darmet, René Leynaud, Raymond Busquet et Evaristo. Les comédiens de la compagnie de théâtre Waaldé donneront leurs voix aux poètes pour un florilège 100 % lyonnais.

L’Espace Pandora et la Bibliothèque vous invitent à une soirée poétique en hommage à quatre créateurs. Les comédiens de la compagnie de théâtre Waaldé donneront leurs voix aux poètes pour un florilège 100 % lyonnais.

Les collections de la Bibliothèque municipale de Lyon viennent de s’enrichir de fonds jusqu’alors conservés par les familles de quatre créateurs : trois poètes – Louis Darmet (1890-1918), René Leynaud (1910-1944) et Raymond Busquet (1926-1979) – et un plasticien – Evaristo (1923-2009) – dont l’œuvre a souvent croisé la route de poètes..

Né à Lyon en 1890, Louis Darmet étudie au lycée Ampère avant de s’orienter vers les métiers de la soierie puis vers la pharmacie. Appelé sous les drapeaux en octobre 1911, libéré en novembre 1913, il est mobilisé en août 1914 et combat pendant quarante-neuf mois, gagnant au combat ses galons de lieutenant ; il meurt au front, le 2 septembre 1918, à Juvigny (Aisne). Dès 1912, il publie à Paris, chez Ernest Basset, un premier recueil, Près du piano fermé, où Henri de Régnier salue « une rare délicatesse de sentiment et d’expression ». Dans les archives données par la famille figure un deuxième recueil, Le Sourire voilé, que le poète s’apprêtait à faire paraître ; en 2019, les Éditions La passe du vent ont regroupé en un volume les deux recueils, accompagnés de nombreux documents et photographies.

Issu d’une modeste famille ardéchoise, René Leynaud naît à Lyon en 1910 et devient journaliste au Progrès. Mobilisé en 1939, il entre dans le réseau Combat, où il fait la rencontre de Francis Ponge et d’Albert Camus, avec lesquels il noue une vive amitié. Arrêté le 16 mai 1944 place Bellecour, puis incarcéré au fort de Montluc, il est exécuté le 13 juin suivant, à Villeneuve (Ain), par la Wehrmacht. Après sa mort, Ponge et Camus font paraître chez Gallimard un florilège de ses poèmes, dans lequel figurent, selon Camus, qui en rédige la préface, « les deux ou trois cris qui suffisent à justifier une œuvre ». Les archives données par son fils Pierre puis, à la mort de ce dernier (2017), par sa famille se composent de nombreux inédits.

Né dans l’Hérault en 1926, installé à Lyon en 1950, Raymond Busquet est reçu au CAPES d’espagnol et, après quelques années à Tulle (Corrèze), revient entre Saône et Rhône où, nommé au lycée Lacassagne, il réussit l’agrégation. Dès 1952, il fait paraître chez Seghers Si j’étais moi, que suivront aux Écrivains réunis, la maison d’Armand Henneuse, Le Tranchant des mots (1956) et Chansons entre deux airs (1962), puis, aux Éditions Guy Chambelland, Une tourmente de roches (1964) ; deux recueils en occitan paraissent également en 1976 et 1979. Comme l’écrit son ami Bernard Dumontet, son « goût pour un burlesque tantôt moqueur, tantôt amer, n’est qu’une des expressions d’une nature inquiète ». Emporté par un cancer, le poète meurt en 1979 : « si vous saviez comme longue est la mort / ah longue comme un jour sans peine ! ».

Né en Catalogne en 1923, Evaristo est pris, adolescent, dans la tourmente de la guerre d’Espagne qui oblige sa famille à s’exiler en France. Installé à Saint-Fons, il travaille en usine mais se consacre parallèlement à la peinture. Repérée par Jean Couty ou Louis Calaferte, exposée en 1975 dans la galerie K animée par Roger Kowalski, son œuvre accompagne volontiers la poésie, à l’exemple de l’anthologie de poètes espagnols Mes Espagnes, que Raymond Busquet publie chez Fédérop en 1975, ou Un eiretatge de la nuèit (« Un héritage de la nuit »), recueil de sonnets en occitan du même Busquet (1976). De ses toiles « sombres et dépouillées », Charles Juliet a pu dire qu’elles « savent nous restituer la profondeur d’un drame personnel aussi bien que la grandeur tragique de l’Espagne ».

Cette manifestation a lieu dans le cadre du Magnifique Printemps.

* Vers issu du poème Reprise de R. Busquet.

 

Intervenant(s) :
Compagnie Waaldé - Compagnie de théâtre

Visiter son site internet

Kneubühler Michel - Modérateur

Chargé d’enseignement à l’Université Lumière-Lyon 2 et consultant en politiques culturelles, il a travaillé à la direction du centre d’infor­ma­tion et de docu­men­ta­tion de la DRAC Rhône-Alpes.

  • Condition d'accès

    Entrée libre dans la limite des places disponibles
    Gratuit

  • Lieu

    bibliothèque de la Part-Dieu
    30 Boulevard Marius Vivier Merle - 69003 Lyon

    Horaires et accès détaillés
  • Renseignement

    04 78 62 18 00

Partenaires

  • Magnifique Printemps
  • Espace Pandora

    Espace Pandora

    Spécialisé dans l’action culturelle autour du livre et de l’écrit, l’Espace Pandora a pour but de sensibiliser un large public à la poésie et à la littérature contemporaine, à travers l’échange, la rencontre, la confrontation des différentes disciplines artistiques…



    L’association organise, sur l’année, plusieurs manifestations qui répondent à cet objectif et permettent d’élargir notre champ d’action dans le domaine du livre et de la lecture et au-delà, tout au long de l’année, avec divers rendez-vous ouverts à différents publics. C’est le volet événementiel de notre activité.



    Un autre, plus tourné vers l’action culturelle nous permet de mettre en place des ateliers d’écriture, mettre en lien des acteurs ou encore développer, sur le territoire, des dispositifs répondant aux objectifs de démocratisation de la littérature et de la poésie contemporaine.



    Sa compétence dans les domaines de la langue et de l’écrit, son savoir-faire en matière d’organisation de manifestations culturelles, artistiques et littéraires et son engagement en faveur d’une action culturelle destinée à tous les publics, notamment isolés ou défavorisés, sont à l’origine d’initiatives pluridisciplinaires.



    Soutenu par les collectivités territoriales et au niveau national, l’Espace Pandora contribue à une large diffusion de la poésie (partout et pour tous) en cultivant, tout au long de l’année, la double exigence : celle de l’émergence et celle de l’excellence.



    L’Espace Pandora est l’initiateur et l’organisateur du festival Parole Ambulante et du Jour du Livre à Vénissieux. Il est également, l’organisateur missionné du Magnifique Printemps,? mais aussi l’opérateur délégué de l’opération « Dis-moi dix mots » en Auvergne-Rhône-Alpes. Il anime une résidence littéraire à Vénissieux et de nombreux ateliers d’écriture. Depuis 2014, il participe au Prix René Leynaud, prix de création poétique francophone. Il développe, enfin, des outils de médiation à l’adresse de différents publics.



    L’Espace Pandora est membre de la Fédération européenne des Maisons de la poésie.

    ×
    en savoir plus

Quoi ?

Où ?