Les rendez-vous des bibliothèques municipales de Lyon

Rencontre - Histoire - tous publics

Mémoires vives

Récits de la guerre d'indépendance algérienne

Le jeudi 19 janvier 2017 de 16h30 à 20h30 - bibliothèque de la Part-Dieu

Collecter et transmettre la mémoire de la guerre d’indépendance algérienne

Restée longtemps sans nom, la guerre d’indépendance algérienne est reconnue officiellement en 1999. Restée longtemps taboue, elle marque les mémoires de femmes et d’hommes qui peinent à mettre des mots sur cet événement et à transmettre des récits de cette période. L’association Grand ensemble œuvre depuis 2006 pour récolter et transmettre ces mémoires de la guerre d’indépendance algérienne.

Cette collecte a permis la création d’une plateforme d’une grande richesse http://grandensemble-media.fr/ rassemblant des entretiens vidéo, des documents et photographies d’archives, et des mises en perspective historiques afin de mieux comprendre le contexte et les enjeux de ce conflit.

 

« Explorez, écoutez, partagez !

Des récits à écouter, d'une grande diversité, pour dessiner une carte vivante des mémoires de la guerre d'indépendance algérienne qui s'étend d'une rive à l'autre de la Méditerranée. »

 

16h30-18h00: La rencontre débutera avec la projection de deux épisodes Mémoires vives http://www.grandensemble.fr/atelier-memoires-vives/, réalisés avec deux classes de lycée professionne. L'une, de St Étienne, en maintenance des systèmes industriels, est exclusivement masculine ; l'autre de Lyon, en sanitaire et social, féminine. Ils et elles ont filmé deux témoins. L'un, Algérien s'est engagé aux côtés du FLN, l'autre, Français, est un ancien appelé du contingent. Tou.tes seront présent.es pour un échange avec le public.

 

François Brunet face aux élèves de terminale sanitaire et sociale du lycée Alexis Carrel de Lyon : appelé du contingent, il réussit à se faire incorporer dans une section d'infirmiers militaires. Il s'estime très chanceux d'avoir pu traverser cette guerre sans porter d'arme, et en portant secours, dans la mesure où sa situation le permettait, tant aux appelés qu'à la population algérienne. Sa position lui a permis aussi d'être un observateur des exactions de l'armée française, qu'il expose aujourd'hui sans détours.

Sbah Berbagui face aux élèves de terminale bac pro maintenance des équipements industriels du Lycée Etienne Mimard de Saint-Etienne : cet ancien militant du FLN, entré dans cette guerre fin 1959, au cœur de l’opération Jumelles, lancée par le général Challe et émigré en 1961 en France, raconte la rude expérience que fût pour lui la guerre d'indépendance de son pays. Il répond aux questions des élèves et leur présente avec fierté le livre écrit par sa fille Dalila Berbagui, sur sa rencontre avec un ancien appelé du contingent.

A 18h30, la soirée se poursuivra avec une présentation de la plate-forme Grand Ensemble. Sylvie Thénault, historienne, directrice de recherche au CNRS, viendra éclairer les enjeux mémoriels liés à l'histoire de l'Algérie coloniale et de la guerre d'indépendance algérienne. Elle pourra conceptualiser les expériences vécues par les témoins qui figurent sur la plate-forme élaborée par Grand Ensemble

 

Intervenant(s) :
Sylvie Thénault - Directrice de recherche au CNRS

Spécialiste du droit et de la répression coloniale en Algérie, Sylvie Thénault a d’abord travaillé sur la période de la guerre d’indépendance, avant d’élargir ses recherches à l’ensemble de la période coloniale (1830-1962).

Visiter son site internet

  • Condition d'accès

    Entrée libre dans la limite des places disponibles
    Gratuit

  • Lieu

    bibliothèque de la Part-Dieu
    30 Boulevard Marius Vivier Merle - 69003 Lyon

    Horaires et accès détaillés
  • Renseignement

    04 78 62 18 00

Quoi ?

Où ?