Voir nos conférences filmées

Voici une sélection de vidéos qui se sont déroulées à la Bibliothèque de Lyon

Capitales Musiques : la chanson napolitaine

François Billard, le 25/01/2019

Regarder la vidéo

Télécharger le fichier vidéo

Ecouter la conférence

Télécharger le fichier audio
La chanson napolitaine au milieu des années cinquante, celle de Renato Carosone, de Marino Marini, demeure un étonnant symbole. Elle incarne à la fois une véritable révolution dans la chanson, contemporaine de l’avènement mondial du rock n’roll et de l’apparition d’une nouvelle jeunesse avec ses valeurs, sa musique.

Elle traduit à sa manière la première grande mutation de l’Italie après la guerre, culturelle et économique, puisque le pays connaît alors un véritable boom économique.

Que cette éruption musicale soit née à Naples n’a rien d’étonnant et on comprend aisément que cette ville, sa population, possède une tradition du chant bien spécifique et populaire. Marini, Carosone ne se contentent pas de s’aligner sur l’Amérique du rock n’roll -comme l’a fait de manière générale la première génération du rock français-, ils mettent en jeu à la fois leur propre tradition et une connaissance intime du jazz, évident héritage de la présence des troupes américaines dans leur ville dès 1943. Cette première vague moderne est un peu l’équivalent de la révolution musicale qui s’était accomplie en France dans la seconde moitié des années 30 sous le signe du swing et de Charles Trenet.

Intervenants

  • François Billard, musicien, musicologue, écrivain et journaliste. Avant de devenir journaliste puis musicologue et écrivain, François Billard a été un des pionniers du free jazz en France à partir du milieu des années 60, puis du rock expérimental à partir de la fin de la même décennie en fondant le groupe mythique Barricade. De 1980 à 1995 François Billard a été producteur radio pour France-Musique (entre 1981 et 1988), producteur de disques chez EPM, journaliste notamment chez Filipacchi (Guitare Magazine, Guitare-Claviers, Jazz Magazine, Musicien,...). En 2000, il deveint assistant de production au Grim (Groupe de Recherche et d’Improvisation musicales) et depuis 2004 bibliothécaire musical à la BMVR de l’Alcazar à Marseille. Il fut aussi, jusqu’en 2009, chargé de cours en musicologie (histoire et esthétique du jazz) à l’Université d’Aix-en-Provence. Il poursuit actuellement une carrière de chanteur sous le nom de Billard/DJpP (chanson française délirante et "technoïde") et en tant que leader de Igloo.s (groupe de rock expérimental et beefheartien). Il travaille avec Nini Cabaret pour différents spectacles.

Voir aussi

Cette vidéo fait partie du cycle "Capitales Musiques"

Voir toutes les vidéos du cycle "Capitales Musiques"